Le sang est le liquide nourricier de l'organisme. Il se compose d'un liquide appelé PLASMA et de CELLULES.

 

De quoi se compose le sang ?

 Le plasma contient des protéines diverses :

- Les immunoglobines

- L'albumine

- Les facteurs de coagulation

Chez un sujet malade, un déficit de ces protéines peut entraîner une diminution des défenses immunitaires de l'organisme (immunoglobulines), une incapacité à retenir l'eau dans les vaisseaux (albumine) ou des anomalies de la coagulation sanguine (facteurs de coagulation).

 

 Les cellules du sang se divisent en trois catégories : 

- Les globules rouges qui transportent l'oxygène des poumons aux tissus et captent le gaz carbonique qui est éliminé ensuite par les voies respiratoires.

- Les globules blancs (leucocytes) qui défendent l'organisme contre les agressions des microbes, bactéries et virus.

- Les plaquettes qui empêchent le saignement en colmatant les lésions des vaisseaux.

 

Existe-t-il du sang artificiel ?

Le sang a des constituants très complexes dont la plupart sont, à ce jour, irremplaçables. Néanmoins, la mise au point de procédés biotechnologiques permet la préparation de certains produits substitutifs spécifiques d’origine non humaine tel que le " facteur VIII recombinant " pour traiter certains troubles de la coagulation. Mais plusieurs constituants, en particuliers cellulaires, ne semblent pas concernés par de telles préparations. Certes des transporteurs d’oxygène ont pu être mis au point, mais ils ne suffisent pas à remplacer les globules rouges dont les fonctions sont bien plus complexes.

 

Qu'est-ce que la transfusion sanguine ?

Elle consiste à apporter sélectivement au patient le constituant du sang qui lui manque, en évitant les contaminations virales, bactériennes ou parasitaires.

Le respect absolu des règles de compatibilité entre donneur et malade s’impose afin d’éviter les accidents immunologiques graves.

 

Pour toute autre informations, nous vous invitons à consulter le site de l'EFS